Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
question de feeling

question de feeling

Deux étrangers qui se rencontrent Dans l'ascenseur déjà le désir monte F : Deux étrangers qui se rencontrent Stoppant leur course contre la montre Seuls, tout seuls au bout du monde R : Seul, là-haut dans cet hôtel de verre Ça commence comme un fait divers...

Lire la suite

les portes de l anonymat

les portes de l anonymat

Ouvrir les portes du regret Par ceux être submergé A encore se demander Si nous étions passager Des cœurs usaient ! Belles proses Ecris avec écorce A force qu’ils s’écorchent Ils manipulent la plume Au goûte de sang ! Ouvrir les portes des questions Histoire...

Lire la suite

pas sans toi tout simplement

pas sans toi tout simplement

Nos coeurs dans les décombres Participants des ombres Nous succombons, A notre propre auto flagellation. Douceur en perdition Au pont de cette mutilation Existentielle En oublier notre gratte ciel. Nos arômes ont déjà le goût des regrets Des histoires...

Lire la suite

l'antarctique sans toi

l'antarctique sans toi

L’âme d’une tourmentée S’en allant voguer Pour finir sur les rochers ! Il n’y a pas d’écorchures Pas de blessures Peut -être quelques griffures Sur cette figure ! Prendre la mer Cap sur l’antarctique Ne plus être dans la grande société de la hiérarchique...

Lire la suite

coeur lourd

coeur lourd

Mettre des larmes dans une valise Puis égarer celles-ci Pourquoi au fond je ne puis ! Quelques soudures Un cœur sur une bordure D’une gare trop dure. Un taxi qui s’éloigne Mon cœur qui s’arrache Je m’abandonne à nouveau Ne me demande pas d’être heureuse...

Lire la suite

ELLE

ELLE

v Elle s’étale La madame Qui en faite n’a aucune classe ! Elle se vend Ne nous surprend L’envie ; son pauvre drame ! Elle est limite bas résilles Et culotte en soie Pour attiré le premier dans ses draps Bien maigre résultat ! Madame, Ferme ses paupières...

Lire la suite

DEMAIN

DEMAIN

Demain tout ce joue Je deviendrai marionnette Entre leurs mains Ils ont mon destin Advienne triste sors Pauvre et blanchâtre décors Des murs par quatre M’entourant comme un mort A leurs yeux déjà cadavre ! Demain retentira La pénitence d’une âme Qui ne...

Lire la suite

1 2 3 4 > >>