errance

Publié le par angel

 

Il erre dans le cœur d’une femme
Inlassablement il flâne
Il se fane.
Il renaît sans cesse de ses cendres
Pourtant devant l’amour il tremble !
Artifice de682867.jpg la vie
Le meurtri,
La complexité le hache,
Au centre de la vie
Il tache !
 
Comme la mélodie
Et la mélancolie
L’atteint,
Errante dans son cœur.
Elle lave ses pensées pour oublier
 
Que ce soit elle ou lui,
Ils étaient ce que l’obscurité
A un jour uni …
Pour ensuite craché
Sur ce qui n’est plus.
 
 
 
 
 
 
 
 

Publié dans hommage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
favole....l'errance d'un amour
Répondre
M
Bon 2008 ! joli blog !
Répondre
D
Très beau, (même triste) : " ce que l'obscurité a un jour uni "...continues ta poésie, et merci pour tes bisous que je te renvoies au centuple  !
Répondre
H
PS:je vais au concert de james blunt au mois de mars!!
Répondre
H
C'est a la fois triste et vrai....J'avais oublié mais je te souhaite un joyeux en retard!!!lol!!;-)bis
Répondre