NOS NUITS

Publié le par angel


LE SILENCE  s
éteint sous sa peau humide,

La vie batifole encore de milles délice,

Elle à beau caché lextraordinaire

Lamour souvre sous ses pieds.

De grandes ailes lemportent dans les astres clairs de la nuit étoilée,

Pour encore un souffle, encore une vie prés de lui

Cessant les combats meurtries et flétris par labus de la vie !

 

Pas de religion, aucune différence, plus rien ne peux faire abstraction

Aux anges de la nuit

NOIR ou blanc ils sentremêlent, Ce distincte dune seule auréole

Quoi que décide lavenir, jamais ils ne soublieront.

 

Jai dû mourir cent fois dans ton regard,

Et cent fois jai survécu dans tes bras 

Jai vécue  dans tes silences

Puis découvert lémerveillement de ton sourire.

Nai-ce pas le privilège dêtre ensemble dans le ciel étoilé,

Quand sous nos pieds la ville séteint à jamais.

 

 

 

Publié dans amour

Commenter cet article

Loulou-82 11/11/2008 08:40

Wow, j'adore ce poème, tu écris très bien, lâche pas !

paniervolant 02/10/2008 01:44

Quel magnifique blog, rempli de romantisme, de beauté et de poésie.A +

muriel93 04/08/2008 16:15

Toujours un plaisir de lire tes poésiespasse une bonne fin de journée Amicalement bise A+!

Brigitte 29/07/2008 16:53

très joli petite féece texte est rempli de puretéBisousLimpide,

k3 aliénés 27/07/2008 06:58

j'aimerai tant savoir écrire l'amour!