CE FÛT SI LOIN

Publié le par angel

 

Je l ' ai surement poignardé ,

achever dans l  ' interminable colére .

Je l ' ai regarder me détester ,

puis m ' aimer .

Mais toutes ses années tant perdue ,

égaré !

Je l ' ai saigné comme il me l ' avait fait !

Je n ' ai pas cesser je l ' ai achevé ...

à la fin je pleuré .

Je fini même par regretter

la faute vient elle peut être de moi .

Aujourd ' hui je sens sa colére et sa peine ,

et l ' envie de tout abandonner est là en moi ..

mais pourtant je ne sais pas !

L ' amour donne la fiévre ,

et apporte à la bouche un goût amer ;

ne laissant que larmes dérriéres !

Ceci ne serait que mensonges de continuer à tricher ,

et pourtant je le vois , je l ' observe ...

et je me tais ...

pour ne pas nourire la violence .

Si étrangére face à lui d ' infini pourquoi

sont dans ma tête .

mais il garde le silence .

Publié dans PEINE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
:
Bonjour,Merci de tes visites pendant mon absence et bonne fin de semaine.D@net.
Répondre
L
 Je t'embrasse
Répondre
L
Tes poémes crient leur souffrance mais qu'elle est belle .....<br /> Continue à écrire de belles choses .<br /> Bisous Lolo
Répondre
S
Il t'a dominé...<br /> les roles se sont inversés...<br /> tu sèmes...<br /> Il t\\\'aime...<br /> Passion déchirante...<br /> Vie de couple érrintante...<br /> c\\\'est plus vraiment la romance<br /> mais c\\\'est pas l indifférence...<br /> bises tendres sam
Répondre
A
bisous du soir
Répondre